Non classé

Thé vert sur le Bassin d’ Arcachon

kusmi tea - achat de thé en ligne - epicerie fine

Le thé vert appartient à la famille des Caméllia Sinensis, connu depuis des millénaires par les civilisations asiatiques pour ses propriétés et ses bienfaits mais aussi comme la deuxième boisson bu au monde après l’eau.

Les feuilles sont récoltées puis séchées et vient le temps de l’oxydation et de la fermentation qui déterminent la couleur du thé ainsi que son goût plus ou moins puissant en saveurs aromatiques.

Il en existe plus de 3000 variétés.

De tous, le thé vert est le plus réputé pour ses bénéfices anti-oxydantes et pour notre santé. Il  conserve toutes ses vertus, car il subit moins de transformations que les autres thés.

Le thé se décompose en trois familles anti-oxydantes :
* les catechines
* le théaflavines
* les théarubigines

Dans une tasse de thé vert on peut compter jusqu’à 400 mg de polyphénols totaux.

Selon l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) de part ses composés le thé vert est considéré comme boisson la plus forte en activité anti-oxydante.

Deux tasses représentantes l’équivalent de sept verres de jus d’orange, car son pouvoir anti-oxydant et quatre fois supérieur à celui de la vitamine C.

Avant de choisir son  thé vert, il est impératif de connaître sa fabrication avant qu’il arrive dans votre tasse.

LA CUEILLETTE
Les cueilleurs gravissent les montagnes dès le lever du jour pour cueillir les feuilles fraîches de thé vert. Cette récolte ne fait généralement de manière traditionnelle, les feuilles sont déposées dans des paniers ou des sacs de jute, laissant une libre circulation d’air pour garder la fraîcheur afin d’avoir des feuilles intactes, sans trop charger les paniers ou les sacs. Après récolte, les feuilles passent au triage afin de les séparer des rameaux et d’ôter les saletés.

Le flétrissage
​Cette étape permet de se débarrasser du goût végétal des feuilles et de mettre en valeurs les arômes.
​Une fois l’opération effectuée après cueillette elle nécessite un temps de pose de 18 à 20 heures méthode
​ancestrales mais de nos jours les méthodes modernes sont effectuées.

​Le séchage primaire
​il consiste à retarder l’oxydation des feuilles, il s’agit d’un processus donnant naissance  aux sous catégories propres du thé vert, dont il existe trois types de séchages primaires

le séchage au soleil
​technique traditionnelle, facile, simple, efficace, ce qui lui permet d’offrir la meilleure qualité.

​le séchage panier
​méthode consistant à travailler les feuilles pour qu’elles puissent avoir différentes formes, roulées, tordue….
​Ce séchage se réalise dans un panier en bambou sur pied, puis placer sur un feu de charbon .
​Il sera secoué à plusieurs reprises durant quinze minutes afin d’obtenir un séchage uniforme.

​le séchage à la poêle
​Cette opération consiste à mettre les feuilles fraiches et semi séchées dans une poêle en bois de façon uniforme.
​Ce procédé permet d’offrir un goût spécial de  torréfaction et un arôme unique tel le LUNG-CHING.

  1. THÉ VERT LUNG CHING appelé aussi PUIT DU DRAGON, origine CHINE à grandes feuilles infusion 3 minutes 16,50 EUROS LES 100 GR
  2. THÉ VERT JARDIN OUBLIE origine CORÉE DU SUD à fines feuilles 17 EUROS LES 100 GR,pour les amateurs de grand cru
  3. THÉ VERT CEYLAN GREEN CURLS , LA rareté d’un thé subtile,8,20 EUROS LES 100 GR Origine Sri Lanka, à découvrir
  4. THÉ VERT GYOKURO perles de rosée ,le must du must, origine JAPON,ultra riche en anti oxydants, 32,00 EUROS LES 100 GR,à infuser durant 2 minutes 30 dans une eau à 75°