Thé

Thé blanc – expliqué par un expert

Qu'est ce que le thé blanc ? Un thé rare pour les fins palais très légèrement oxydé qui permet cure de jeunesse et lutte contre l'obésité.

Depuis plus de 200 ans, les théiers fleurissent et les premiers bourgeons sont ramassés avec des jeunes feuilles de Camellia sinensis pour l’élaboration du thé blanc.

Cette variété de thé est très délicate et ne subie aucune fermentation.

Elle se caractérise par sa couleur blanc argenté en forme d’aiguilles recouvertes d’un duvet blanc . Ce thé n’est donc pas oxydé.

Comme bons nombres de thés, celui-ci passera par plusieurs étapes avant qu’il ne vous procure son goût, son arôme, ses saveurs.

La cueillette commence à la période du printemps où les bourgeons sont encore fermés.

Son temps de séchage se fait naturellement au soleil puis à l’ombre sur le sol.

Toutefois ce thé non oxydé présente une légère oxydation en raison de sa manipulation, mais ne nécessite aucun roulage ni flétrissage.

  • Da Bai
  • Xiao Bai
  • Narcissus
  • Chaicha
  • Pu-erh blanc sauvage